INSCRIPTIONS ECOLE 

Pour accéder aux informations relatives aux inscriptions pour la prochaine rentrée scolaire 2019/2020, merci de cliquer sur le lien ci-dessous:

INSCRIPTIONS 

 

ACTION NUMERIQUE

Cliquez sur le lien 

MARCHES NOCTURNES FESTIFS

Tous les mardis soirs à partir de 18h30 du 1 juillet au 20 août inclus, place de l'Eglise.

Marchés festifs nocturnes avec vos commerçants cublacois et du marché du dimanche. Planchas et animation DJ, restauration sur place, apportez vos couverts!

affiche cliquez ici! 

 

Cartes Nationales d'Identité

Depuis mars 2017, les cartes nationales d'identité ne sont plus faites dans la mairie de votre résidence mais dans les mairies équipées pour les passeports (c'est-à-dire pour notre secteur Brive, Malemort, Objat ou Terrasson).

CONCERT EXCEPTIONNEL

Samedi 10 août à 20h30, Eglise de Cublac, la municipalité vous propose un concert d'instruments paléontologiques. Un concert exceptionnel, entrée libre.

 

cliquez sur le lien pour ouvrir l'affiche

 

 

Horaires et contact

La mairie vous accueille : 
- Lundi, mardi, jeudi, vendredi : 8h30 à 12h et de 13h 30 à 17h30
- Mercredi : de 8h30 à 12h
- Samedi : de 9h à 12h.

Contacter la mairie

Développement durable

LE FRELON ASIATIQUE

(Article tiré de La Montagne)

C'est le moment d'installer des pièges contre les frelons asiatiques, véritable fléau qui s'attaque notamment à nos précieuses abeilles. L'association L'Abeille corrézienne explique comment.
"Pratiqué à proximité des nids de l’année précédente et à des périodes très précises, le piégeage de printemps des reines fécondées a montré une réelle efficacité pour diminuer la pression du frelon sur les ruches", selon l’Union nationale de l’apiculture française. Une espèce qui s'est installée en France, et notamment en Corrèze, que l'on ne peut plus éradiquer.

Fin février, c’est le moment de fabriquer ces pièges pour attraper les reines qui sortent de leur hibernation et partent à la recherche d’un endroit pour faire leur nid. Les particuliers peuvent disposer leurs pièges jusqu’à fin avril et les retirer à partir de mai pour éviter de capturer des espèces autochtones.

Le piège le plus simple
Les particuliers peuvent réaliser un piège simple, mais efficace, à partir d’une bouteille d’eau en plastique vide : la couper au tiers supérieur et renverser la partie haute dans le reste de la bouteille pour faire un entonnoir?; à l’intérieur, verser un tiers de bière (brune de préférence), un tiers de vin blanc et un tiers de sirop (grenadine, cassis…).

"Ce mélange attire plus particulièrement les frelons et piège moins les autres insectes : le vin blanc est un répulsif pour les abeilles", explique Yves Laplanche. On peut également acheter des produits spécifiques pour attirer les frelons. L’apiculteur conseille de réaliser un toit suspendu au-dessus de la bouteille, pour éviter que la pluie rentre dedans. Et "une fois que la bouteille est pleine, il faut la vider puis refaire un mélange?; on peut garder un ou deux frelons morts pour en attirer d’autres. "

Des pièges plus sélectifs
D’autres pièges plus élaborés existent, notamment ceux qui sont sélectifs et créés pour ne pas attraper les autres insectes. L’Abeille corrézienne conseille un modèle qui est composé d’une cage faite à l’aide d’une grille qui ne laisse pas ressortir les frelons tandis que les petits insectes peuvent s’échapper. Quatre bouteilles avec des mélanges différents sont là pour attirer ces indésirables.

 

SERVICE GRATUIT DE BROYAGE DES BRANCHES DE JARDIN CHEZ L'HABITANT 

(article de La Montagne)

" Pour la quatrième année consécutive, la commune de Cublac met à disposition un service gratuit de broyage de branches à domicile, pendant deux jours.
"Je voulais brûler les branches taillées de mon jardin. Mais la mairie m’a dit non. J’ai ensuite demandé un camion pour les déposer à la déchetterie… Ce n’était pas possible non plus", raconte agacée cette propriétaire Cublacoise. La commune lui a alors soumis une solution. "On m’a proposé de m’inscrire sur la liste d’opération de broyage de branches à domicile", se réjouit finalement, Marie Cazottes, bénéficiant pour la première fois de ce service gratuit, mardi dernier.

Une démarche pour le développement durable
L’initiative a été impulsée "il y a quatre ans, par la commission de développement durable et son comité de pilotage, note Patrick Vignot, adjoint et responsable de cette commission. Ce système évite que les personnes ne brûlent leurs végétaux ou se déplacent jusqu’à la déchetterie."

Une fois par an, pendant deux jours, deux agents des services techniques de Cublac passent de maison en maison, en respectant la liste des inscrits. Cette année, l’opération s’est déroulée mardi 19 et mercredi 20 février, pour un total de "20 foyers", poursuit l’adjoint.

Le particulier doit tailler à l’avance ses branches et les regrouper sur son terrain. "Je passe vérifier avant que les branches soient accessibles", raconte Bernard Klinz, responsable des services techniques.

Il faut respecter certaines conditions. Les branches doivent être uniquement issues de la taille et mesurer 10 cm de diamètre maximum. Au niveau de la quantité, il faut 1m3 minimum ou 5m3 maximum par foyer. Le broyage est impossible pour les buissons, ronces, gazons ou encore les branches en état de décomposition.

Le jour même, "les personnes ont juste à nous ouvrir", poursuit le responsable du service. Les employés de la commune mettent ensuite au compte-gouttes les branches dans un broyeur, prêté par la Sirtom. "Nous avons un broyeur à disposition des 121 communes du Sirtom, note le directeur Philippe Delpeuch. Nous avons eu une dizaine de demandes. Bientôt nous allons investir dans un deuxième engin."

Après une petite heure de bruit incessant de l’engin, l’opération touche à sa fin. Le tas de broyats est laissé sur le terrain de Marie Cazottes. "L’idée est que l’habitant utilise les broyats pour le compostage", précise Patrick Vignot."

 

FORMATION AUX GESTES DE PREMIERS SECOURS

La commission développement durable a organisé cet hiver une formation aux premiers secours à la salle polyvalente de Cublac. Quatre formateurs de la protection civile de la Corrèze ont assuré plus de deux heures d'informations et de démonstrations afin de montrer comment donner les premiers secours à une personne en danger.

Position latérale de sécurité, pansements compressifs… de nombreux sujets étaient évoqués ainsi que le cas particulier des enfants. Près d'une cinquantaine de personnes ont fait le déplacement et se sont prêtées aux exercices. Elles ont été ravies de cette initiative. Celle-ci sera d'ailleurs réitérée au vu de son utilité et du vif succès remporté pour cette seconde édition.

 

CONFERENCE SUR LA VERRERIE

Vendredi 23 mars dernier, Messieurs Lucien COURNIL, fils de verrier, et Jean BOISSERIE, Dinandier d'art, sont venus donner une conférence sur la verrerie de Brardville et de Terrasson puis sur la vie sociale de l'époque.

C'est un véritable bond dans le temps que nous avons fait. La vie de la fin du XIXème Siècle et du début du XXème, rythmée par des conditions de travail plus que sommaires. Travail des enfants dès l'âge de 8 ans, maladies, maigres salaires, travail essentiellement masculin, naissance des syndicats....tous ces paramètres nous furent contés par ces Messieurs, marqués de près par cette vie, non sans émotion.

Le public, venu en nombre assister à ces témoignages et souvenirs, a pu admirer une exposition d'objets en verre, d'outils ayant servis à la fabrication du verre et de documents.

Tous se sont retrouvés autour du verre de l'amitié à la fin de la soirée.

 

 

 

 

 

 

BROYAGE DES VEGETAUX A DOMICILE

Pour la seconde année consécutive, les élus de la Municipalité Cublacoise et plus particulièrement de la Commission Développement Durable, ont reconduit le service "du broyage des végétaux à domicile". Cette initiative mise en place l'an dernier avait rencontré un réel succés.

Le principe en est simple; les personnes intéressées s'inscrivent au préalable en mairie et des membres des services techniques se rendent au domicile des riverains afin de broyer leurs branchages en leur présence. Les reste du broyage sont conservés par les propriétaires qui peuvent ensuite s'en servir comme paillage.

Le but de cette démarche est de favoriser la réutilisation des matières premières mais aussi de proposer un service aux administrés qui s'inscrit directement dans lma politique communale.

Ce sont une vingtraine de personnes qui ont bénéficié de ce service gracieux qui focntionne grâce à l'engagement des élus et des membres des services municipaux.

 

 

CHASSE AUX OEUFS DE PAQUES

Dimanche 1er avril, les enfants Cublacois, petits et plus grands, se sont rendus dans le bourg de Cublac pour y faire la chasse aux oeufs de Pâques. Sur l'initiative des élus de la commission Développement Durable, cette chasse aux oeufs rencontre un vif succés.

Cette année, petite récompense supplémentaire pour ceux qui trouvaient l'étoile rouge: un beau poisson en chocolat, récompense remise aux deux chanceux par Monsieur le Maire. Ceci n'était pas un poisson d'avril!